Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 14:53

J'ai relu dernièrement le livre de Moriheï Ueshiba, Budo. L'importance qu'il accorde aux atemis, présents dans la majorité des techniques, et sa conception de leur utilisation, m'ont conforté dans mes recherches.

Les atemis d'O'senseï n'ont pas pour but de tuer mais plutôt de déranger, troubler l'adversaire afin de créer une ouverture permettant de le contrôler.

 

o-sensei-1-atemi.jpg

 

Bien souvent lorsqu'on démontre les atemis dans une technique les pratiquants se figent sur cette étape. Cela a pour conséquence de couper la technique en plusieurs parties et de lui faire perdre de son efficacité.

Malheureusement les clichés de Budo sont trompeurs car la technique photographiqe de l'époque obligeait à prendre la pose. Chacun sait que la beauté et l'efficacité de l'Aïkido réside dans la fluidité et la continuité du geste.

 

 O-sensei-au-dojo-Noma-1935-Atemi-dans-les-cotes.jpg

 

Cela ne signifie pas que l'on doit faire l'impasse sur les atemis mais que leur utilisation et la façon de les donner doivent être étudiés dans le contexte de la technique. Ils s'avéreront alors un outil précieux pour comprendre le sens des mouvements. 

 

o-sensei-atemi.jpg

 

Chaque techniques donnent lieu à une multitude de frappe. Elles ne doivent évidemment pas être toutes utilisées et on en utilisera éventuellement une, voire deux au moment opportun. La capacité de jugement du pratiquant est ici primordiale afin de ne pas tomber dans le pugilat.

Partager cet article

Repost 0
Published by julien coup - dans La pratique de l'aïkido
commenter cet article

commentaires