Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 20:44

Notion de mort et agressivité de l'être humain:

Bien que toutes les sociétés tendent à évoluer vers des modèles de civilisations pacifiques il est évident que l'être humain a de tout temps laissé libre court à sa part "d'agressivité". 

Les guerres et conflits en tout genre furent un triste moyen permettant de libérer cet aspect sauvage, primaire, qui sommeil en nous.

La pratique des adeptes du passé s'inscrivait dans une démarche de survie. En s'entraînant et en devenant les meilleurs ils augmentaient leur chance de rester en vie. La mort faisait partie du quotidien. C'est dans ce contexte que se sont formalisés les Bujutsus.

Samouraïs au combat

Aujourd'hui dans nos sociétés modernes il n'est plus question d'enjeux aussi importants, hormis des cas d'agression isolé qui finissent dramatiquement on ne peut pas considérer que nôtre vie soit en danger dès que nous franchissons le pas de nôtre porte.

Au contraire nous essayons même de repousser au plus loin l'échéance en inventant toute sortes "d'Elixir" prolongeant la vie ou retardant le vieillissement. Le mot même de "mort" semble tabou et on évite plus souvent de l'employer en utilisant toutes sortes de figures de style.

Elixir anti-âge...

Il semble pourtant si l'on y regarde de plus près que l'être humain ait besoin de repousser ses limites constamment et de laisser s'exprimer sa nature primitive.

En parallèle de cette société du confort se développe de plus en plus de sports extrêmes où de nombreux pratiquants mettent leur vie en danger consciemment. Plus simplement il suffit de constater que ce que nous appelons les comportements à risques sont monnaie courante. 

Notre "ça", pourrait-on dire, a besoin de trouver un moyen pour s'exprimer.

Les arts martiaux sont une réponse directe possible permettant non seulement d'apprendre à contrôler mais à utiliser cette énergie positivement.

combat-des-trente_1.jpg

De tout temps les hommes se sont affrontés: combat de Trentes en Bretagne

L'apport essentiel des arts martiaux:

Les Bujutsus enseignaient à leurs pratiquants des techniques afin d'être les plus efficaces au combat. Avec l'arrêt des batailles, l'interdiction de se battre en duel sont apparus les Budos qui ont ajouté une dimension plus philosophique et qui ont permis de donner un exutoire aux hommes d'une société essentiellement guerrière à l'origine et en pleine mutation.

Samouraïs posant au moment du Bakumatsu (la fin du shogunat Tokugawa)

Les Arts Martiaux Japonais, sous la forme des budos que nous connaissons, ont naturellement trouvé preneur lorsqu'ils ont débarqué sur nôtre continent dans le contexte d'après guerre. 

La pratique régulière d'un art martial nous obligeant à nous confronter directement au rapport à la mort par la répétition de techniques à l'origine faite pour tuer permet de donner une place à cette énergie qui sommeil en chacun de nous et ayant besoin d'être canalisée.

Si l'on veut progresser réellement dans ce domaine il est important de rechercher les situations qui ont permis de penser tel ou tel mouvement utiles en essayant, le temps de l'entraînement au moins, de se mettre à la place de ces guerriers qui ont formalisé sur la base de leurs expériences ces systèmes complexes. 

Retrouver les situations de départ

Je ne dis pas ici qu'il faille jouer "au petit samouraï". Je veux juste faire comprendre l'importance de s'immerger dans cette ambiance si particulière venant d'une époque où essayer de rester en vie était le lot commun de nombreuses personnes.

En s'impliquant dans cette recherche nous nous coupons du quotidien et pouvons laisser s'exprimer certains instincts dans un cadre réservé. Réaliser une technique efficacement demande d'être pleinement dans l'instant et d'être conscient de tout ce qui nous entoure à la fois. 

Il ne s'agit pas de concentration au sens intellectuel. Ce qui importe est d'être là au bon moment, de pouvoir mobiliser toutes ses capacités à un instant T sans réfléchir et sans être influencer par nos émotions. 

Il faut pourvoir agir sans hésitation d'une seule traite. 

Cet exercice de "méditation active" nous permet d'être plus efficace et aide à prendre avec recul et détachement des situations mettant en jeu les émotions et le stress.

NAMT 2011 et Stage avec Kono Yoshinori senseï

N'oubliez pas ce Week-End a lieu la NAMT 2011 ainsi que le stage avec Kono Yoshinori Senseï que je vous invite vivement à rencontrer au moins une fois.

Kono senseï vient peu souvent en France et en Europe de manière générale. C'est un artiste martial accompli comme vous en croiserez peu sur votre chemin de pratiquant. 

NAMT2011 v4

C'est un personnage atypique qui comme je le disais recherche les situations originelles. Il va même jusqu'à se vêtir toujours en habits traditionnels et se déplace avec des Getas afin d'être toujours au plus prés des samouraïs du passé. Au japon il nous avaient aussi montré plusieurs exercices avec des Ippon-ba Getas (Geta avec une seule "dent") je vous laisse deviner comme nous étions tous à l'aise:)

Sa recherche est très large et de nombreux pratiquants mais aussi sportifs, musiciens viennent à lui. Il est en effet un spécialiste de l'étude du corps humain. Si il a débuté sa recherche avec les arts martiaux son champs de compétence est aujourd'hui bien plus vaste.

Partager cet article

Repost 0
Published by julien coup - dans réflexions personnelles
commenter cet article

commentaires