Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 14:08

Gozo Shioda

Shioda senseï fait partie de ces maîtres que je n'aurai malheureusement jamais l'occasion de rencontrer. Ce n'est pourtant pas l'envie qui me manque. 

J'ai visionné de nonbreuses vidéos sur lui et j'ai toujours conserver la même impression d'un aïkido incisif, vif et épuré. Parfois un peu rude pour les uke je le concède, shioda senseï démontre pour autant au travers des vidéos qu'il a laissé en témoignage une efficacité redoutable.

Il a développé son propre style, le yoshinkan aïkido, après avoir suivi de nombreuses années Moriheï Ueshiba.

Ce que j'apprécie dans l'aïkido de Shioda senseï est qu'il va droit au but et ne passe par des formes trop édulcorées délaissant la réalité du combat. C'est une pratique qui me parle car elle met un point d'honneur sur l'efficacité technique en développant la sensibilité des uke.

Voici une vidéo dans laquelle on voit plusieurs démonstrations à différentes époques de sa vie ainsi que des explications de points importants de la pratique:

 

On le voit utiliser plusieurs parties du corps, outre les mains, pour les atemis notamment à 1:00 le dos, à 1:43 le coude, à 2:25 l'épaule noter à chaque fois que ce n'est pas juste une partie qui bouge mais l'ensemble du corps qui se déplace.

Il met un atemi à la gorge à 3:45 et le démontre plus lentement à 7:45. On constate que le uke n'a d'autre choix que de se protéger en chutant car le coup est précis et sans équivoque. Notons que le uke en question est expérimenté car il n'attend pas de recevoir le choc pour réagir.

La légèreté et la rapidité avec laquelle se déplace Shioda senseï est remarquable. Ses pieds sont toujours en mouvements jamais ancrés dans le sol. Ses gestes sont simples sans exagération et vont droit au but. Cette fluidité et cette assurance sont les conséquences d'une vie consacrée à l'entraînement.

 

Démonstrations

Dans les démonstrations que l'on peut trouver de Shioda senseï on sent pesé un climat de tension entre lui et ses uke. Parmi toutes les démonstrations que j'ai pu voir celles de Shioda senseï laissent une impression très réaliste. 

Les techniques qu'il utilise sont simples, efficaces et il ne subsiste aucun doute quand à leur application en situation réelle. A noter qu'il accompagne souvent d'explications ce qu'il démontre ce qui n'était pas le cas d'O senseï.

Dans le passé on ne montrait pas les techniques enseignées de l'école mais juste un aperçu afin de ne pas dévoiler les secrets qu'elles renfermaient. Sokaku Takeda même, selon certains écrits, n'enseignait jamais en public et donc ne démontrait jamais ses techniques mais juste un semblant de celles-ci. 

Il est clair que shioda senseï ne se préocuppait pas de savoir qui allait lui "voler" sa technique car il prenait vraiment le temps de détailler des points intéressants. Les temps changeants et les adeptes de haut niveaux capables juste en regardant, de comprendre et de refaire à l'identique une technique, se faisant plus rares peut être n'avait-il pas de soucis à se faire de se côté là.

 

Dans cette vidéo il a 65 ans et on constate que ce n'est pas l'énergie qui lui manquait!


Partager cet article

Repost 0
Published by julien coup - dans La pratique de l'aïkido
commenter cet article

commentaires