Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 20:44

Budoshugyosha:

Je suis récemment tombé sur un article écrit par Eric Grousilliat, un ami pratiquant, sur son blog Budoshugyosha . Il s'agit d'un article sur l'école Hako-ryu, une école traditionnelle de jujutsu dérivant du Daito ryu. Comme vous le savez peut être, l'aïkido puise la plus grande partie de ses bases dans le daito ryu de Maître Takeda Sokaku dont Moriheï Ueshiba fût l'élève. 

TakedaSokaku.jpeg

Takeda Sokaku

Eric avait aussi plusieurs articles intéressant sur l'école de Sagawa Yukiyoshi un autre élève direct de Takeda Sokaku. Je vous invite à les consulter car ils sont riches d'informations. Dans l'article sur le Hakko Ryu il a mis en lien une vidéo de l'école en question où l'on voit un entraînement. Les exercices sont effectués en souplesse sans aucune tension. Mais il vrai que pour ce genre de techniques il n'y a que si on les reçoit directement que l'on peut mesurer leur efficacité car en vidéo je comprend que cela laisse perplexe. Voici donc une vidéo de l'école en question:

 

Voici une autre vidéo de Kodo Horikawa, autre élève direct de Takeda Sokaku sur ce lien: http://www.youtube.com/watch?v=KXNqdl3-KFo.

 

Il est clair que si l'on a jamais eu la chance de recevoir une telle technique la voir en vidéo ne permet pas de juger de l'efficacité et encore moins d'y croire. Mais ayant déjà eu cette chance je peux témoigner de la réalité et l'incroyable efficacité de certaines techniques que des maitres tel que Tamura Senseï, Akira Hino Senseï ou Kuroda Senseï, détiennent ou détenaient. 

Pour les maitres sur ces vidéos je n'ai malheureusement pas eu l'opportunité de les rencontrer pour autant la réputation qui les précède m'encourage à penser que leur technique aussi était efficace.

Enfin ce n'était pas pour débattre de leur efficacité que je voulais écrire cette article! Je voulais aborder cet aspect de la pratique et le choix que font certains enseignants de travailler de manière dure.

 

Jujutsu et Gojutsu

 

Chacun adapte petit à petit sa pratique à sa personnalité et la pratique vient aussi à son tour influencer notre façon d'agir et de réagir.

Il n'y a pas une vérité mais des conceptions différentes qui viennent enrichir les expériences de chacun. Cependant il faut distinguer deux niveaux de pratique bien distincts. Le premier est ce que l'on peut nommer "Gojutsu" (technique dure, en force) et le second "Jujutsu". (technique souple, légère)

 

Le Judo moderne enclin à la compétition entraine plus souvent une pratique sportive 

La différence ne se situe pas dans des formes extérieurs, des katas différents mais en des niveaux techniques d'éxécution différents.

Ainsi dans le même cadre, en aïkido notemment, on peut voir des personnes s'entraîner en travaillant en force ou d'autre en travaillant souplement. Je ne veux pas juger en disant que l'un est meilleur que l'autre, je pense simplemenent qu'à haut niveau la technique doit pouvoir être exécutée de manière souple et rapide sans mobiliser toutes les ressources du corps.

Tamura senseï lors d'un stage à Tarascon

Depuis maintenant plusieurs années je m'entraîne uniquement de cette façon. C'est souvent frustrant car plus on prend conscience des difficultés plus les progrès sont lents. Toutefois c'est ce que je trouve motivant car l'entraînement est perpétuel et en constante évolution. 

Partager cet article

Repost 0
Published by julien coup - dans La pratique de l'aïkido
commenter cet article

commentaires