Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passage de Grade 3ème Dan

Publié le par julien coup

 

        Je viens de passer mon San DAn (troisième dan) d'aïkido le 13 Juin. Je l'ai obtenu et cela est une bonne nouvelle. Pour autant je me garde bien de penser que je maitrise quoique ce soit!

Cela paraît paradoxale mais en réalité il faut bien préciser que les passages de grades permettent de valider un certain niveau de connaissance et d'exécution dans la pratique qui correspond à l'investissement que l'on peut consacrer aux arts martiaux dans nos sociétés modernes (soit entre 10 et 20 heures par semaine quand cela est possible)! Bien loin de ce que les experts du passé pouvaient accordés (en moyenne 8 heures par jour) à leur entrainement.

portrait_Tamura_sensei.jpg

Il existe encore certains senseï comme Kuroda senseï, Tamura senseï...qui ont voués leur vie à leur pratique et c'est en étant à leur contact que l'on s'aperçoit du chemin qu'il reste à parcourir. Et ce sont les premiers à expliquer qu'ils continuent à s'améliorer, à rechercher et à se remettre en question de jour en jour. 

Ainsi je pense qu'il est essentiel de ne jamais s'arrêter à croire que l'on à compris et acquis quoique ce soit de définitif et ceci est la condition première pour progresser à mon avis.

Je vous encourage donc à effectuer le plus de stage possible auprès de ces senseï hors du commun! En attendant voici les vidéos de mon passage et celui de Yannick Lefournis dont je vous invite également à consulter le blog car il écrit de très bons articles sur les arts martiaux et la culture japonaise en général.

 

Passage de Yannick:

 

Et bon entrainement à tous!

 

 

 

Voir les commentaires

Stage avec Kono Yoshinori Senseï

Publié le par julien coup

Un stage aura lieu du 19 au 22 Juin avec Kono Yoshinori. Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore il s'agit d'un senseï un peu différent des autres car il n'a pas ouvert une "école" à son nom (pas pour le moment du moins) et lorsque vous le croisez dans les rues de Tokyo ou de Paris vous avez comme un sentiment d'anachronisme! Car Kono senseï vit sa pratique et sa recherche jusque dans ses vêtements!

      Kono-Yoshinori-bojutsu.jpg

Il se décrit comme un "chercheur martial".Il a pratiqué durant de nombreuse années l'aïkido avec Yamaguchi Senseï notamment. Il est aussi expert dans le lancer de shurikens. Il étudie aussi l'utilisation du corps dans les arts martiaux traditionnels dont il connait très bien l'histoire. Grâce aux fruits de ses recherches il a pu développer une réelle et profonde connaissance de cette utilisation spécifique du corps. 

 

 

 

Mais ce qui est particulièrement intéressant chez lui c'est qu'il envisage, un peu comme le fait Hino senseï, une application extérieure au domaine unique des arts martiaux. Ainsi il conseil régulièrement des sportifs de haut niveaux toutes disciplines confondues (foot, baseball, pride..)  mais aussi des danseurs, des musiciens...En fait il aime relevé les défis qui lui sont posés! Et peu importe la question il y réfléchi et essaye toujours d'apporter une amélioration.

 

Par exemple lors de sa dernière venue en France il à pu aider un kinésithérapeute qui se plaignait d'avoir des tensions lui même dans le dos lorsqu'il travaillait sur ses patients. Kono senseï lui a demandé de lui montré dans quelle position il se mettait, il l'a imiter puis après avoir essayé d'autres façon lui en a suggérer une nouvelles qui appelé à utiliser les corps dans son ensemble. Du coup la tension générer par l'effort disparaissait ou plutôt était mieux répartie dans le corps et donc supportable.

Voici l'affiche du stage:

      stage-kono-sensei-juin-2010-herblay.jpg

Je vous invite à lire l'article de Léo Tamaki sur Kono Yoshinori qui aborde plus en détails le champ de compétences de ce senseï atypique.  Vous trouverez également ici un autre lien vers une interview réalisée par Léo qui présente plus en détails le parcours de Kono senseï.

Voici une autre vidéo où l'on voit Kono senseï effectué plusieurs démonstrations de tsuki face à un karatéka qui semble interrogatif ! 

 

 

 

Voir les commentaires

Retour sur le stage formation instructeur avec Akuzawa senseï

Publié le par julien coup

minoru-akuzawa-sensei-200x300.jpg

Le deuxième stage instructeur Aunkaï a pris fin dimanche dernier (30/06/2010). Nous étions trois fois plus nombreux qu'à la première cession de cet hiver! Cela nous a obligé à être attentif et à bien gérer l'espace dont nous disposions au Fushan kwoon.

 

Ce fût comme à chaque master class un moment de pratique riche en enseignement que nous a offert Akuzawa senseï. Il fût d'ailleurs assez content que ceux qui avaient suivit la première cession de la formation instructeur avaient tous progressé à leur manière. 

 

(application de frappes avec le "frame" la structure construite avec la méthode Aunkaï)

 

Plus les rencontres s'additionnent plus j'ai l'impression de mieux comprendre son travail. Toute proportion gardée bien entendu. Mais c'est toujours agréable de constater que les heures passées à suer et à trembler des jambes dans des positions parfois assez inconfortables, que ces heures donc permis de faire un pas de plus sur le chemin de la pratique. Et c'est gratifiant de se l'entendre dire par un maitre tel que Akuzawa senseï.

 

Pour autant il faut bien se garder de croire que tout est acquis car la pratique n'a d'intérêt que lorsqu'elle évolue et pour cela il faut pouvoir la remettre en question depuis le début et à chaque fois. De toute façon quand on se retrouve face à des senseï  tel que Akuzawa, Hino, Kono, Kuroda...on s'aperçoit vite du fossé qui nous sépare à moins d'être aveugle ou borné! A fortiori quand eux mêmes ont l'humilité et la délicatesse de se remettre en question constamment et de nous rappeler que même si il y a un fossé entre eux et nous, ils n'en restent pas moins loin également du sommet.

 

(Vidéo de la première formation instructeur de décembre 2009)

 

Bon entrainement à tous!

 

Voir les commentaires